Même bien intentionnés, certains politiques ont besoin du soutien des citoyens pour faire progresser le corps politique y compris contre son gré.

Première pierre d'angle d'un renouveau politique, le non cumul des mandats garantit une pluralité des prises de paroles, une moindre fragilité aux systèmes des lobbies [qui gangrènent tant nos institutions, voir à ce sujet _Les lobbies au coeur de la République*_ (2007, Canal+) ou récemment diffusé _Bruxelles Business_ par Arte.**] en refusant de faire du politique une profession à titre personnel au bénéfice d'une mission de représentation au service de la communauté. 

Comment accepter que des hommes politiques soient, de père en fils/fille , sénateur ou député ? Que des carrières de trente ou cinquante ans se construisent aux dépens de la démocratie. Certes la politique ne se fait pas sans expérience, mais elle ne se fait pas non plus sans pluralité ni engagement solennel. 

Comment accepter que le pouvoir legislatif au main du congrès soit aussi un moyen pour ces mêmes chambres de se protéger de toute loi innovante en matière de démocratie parlementaire ? 

Chaque citoyen est invité à faire connaître son soutien au non cumul des mandats en signant cette pétition : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2013N35951

 

* dispo sur you tube

** à voir sur Arte + 7 : http://videos.arte.tv/fr/videos/bruxelles-business--7307822.html